L’horreur de la semaine

J’aurais pu vous souhaiter un banal Joyeuses Pâques mais j’ai choisi de rappeler l’horreur qui frappe toujours plus à nos portes par une simple image, témoignage de ce que nos hommes politiques aujourd’hui laissent entrer dans nos pays, nos villes, détruisant toute notre civilisation. Et cet avertissement est sans doute bien plus important que tout si on veut rendre hommage à tous ces Chrétiens sacrifiés dans le silence médiatique.

enrichissementChoissez de vivre à genoux ou de mourir debout. Mais il n’y aura pas d’autre alternative.

Attention, image très choquante.

Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Nigel Farage sur le projet européen

Publié dans Elections | Laisser un commentaire

Bonnet d’âne pour les Grandes Gueules !

DR
Le 20 avril 2014

Mes électeurs seraient des personnes en souffrance n’ayant pas réglé « un certain nombre de trucs »…

À l’occasion de la sortie du livre que j’ai écrit, Du gauchisme au patriotisme, édité par Riposte laïque, nous avons eu droit, grandeur nature, à un décodage du fonctionnement d’une certaine presse – papier, radiophonique et télévisuelle.

Premier épisode : l’AFP, dont le journaliste Guillaume Daudin a lu, lui, le livre, produit une dépêche intitulée « Le maire FN d’Hayange livre un réquisitoire anti-islam dans son autobiographie ». Certes, j’ai évoqué la religion musulmane dans cet ouvrage, en quelques lignes, sans doute fort critiques, mais qui ne dépassent pas quelques phrases. J’ai par ailleurs attaqué un dogme, comme le fait régulièrement le philosophe Michel Onfray, et pas des personnes.

Mais c’est très loin d’être l’essentiel d’un livre qui évoque mon itinéraire militant, celui d’un ouvrier qui a milité à Lutte ouvrière, puis à NPA, a monté une section syndicale CGT à Nilvange, avant de rejoindre le Front national, et de gagner l’élection municipale d’Hayange.

Pourtant, simplement sur la foi d’une dépêche AFP, par dizaines, des journalistes vont relayer cette information, faisant souvent un simple copier-coller, sans prendre la peine de m’appeler. Certains feront l’effort de changer le titre, en faisant de la surenchère, comme Libération, qui se ridiculisera en parlant d’une avalanche de propos anti-islam et anti-immigrés, rien de moins !

Toujours sans avoir lu l’ouvrage, une association dite antiraciste de Moselle fera savoir qu’elle s’interroge pour savoir si elle va déposer plainte. Un site musulman encourage ouvertement les associations à aller au tribunal.

Mais ce sont « Les Grandes Gueules », dont aucun intervenant n’a bien évidemment lu l’ouvrage, qui se surpasseront dans le lynchage de ma personne, de mon livre et même de mon éditeur, traité avec un rare mépris. Mes propos seraient indignes d’un maire, comme si le fait d’être élu démocratiquement devait restreindre la liberté de parole. J’aurais, ainsi que Gilbert Collard et Robert Ménard, des troubles psychologiques graves, et mes électeurs seraient des personnes en souffrance n’ayant pas réglé « un certain nombre de trucs ».

Voilà ce que déversent, suite à une simple dépêche AFP, certains animateurs des « Grandes Gueules », dont un enseignant qui n’a pas lu mon livre !

Dans la vidéo ci-dessous, où on peut profiter de ce qui s’apparente à une exécution médiatique, Christine Tasin estime que les Grandes Gueules sont des ânes… je me contenterai de leur en attribuer le bonnet. Ce qui ne m’empêche pas de rester disponible pour répondre à leurs questions, s’ils se décidaient à m’en poser, afin d’offrir enfin à leurs auditeurs un autre son de cloche (de Pâques…).

source

Publié dans Non classé | Un commentaire

Je parie qu’elle a voté umps

 

ILLUSTRATION. Une jeune femme a été agressée en plein jogging samedi après-midi près d'Etampes (Essonne). 


Elle était partie courir quand trois adolescents l’ont stoppée dans sa course. En plein footing, vers 15 heures samedi, sur la piste cyclable reliant le village du sud-Essonne de Saint-Hilaire à la ville d’Etampes, une jeune femme de 19 ans a été agressée. Les trois jeunes, entre 15 et 16 ans, l’abordent avant de la plaquer à terre et de lui assener plusieurs coups, notamment dans le dos et les jambes.

Ils repartiront quelques minutes plus tard après lui avoir volé son portable.

Prévenus, les gendarmes sont déployés, la police municipale aussi. Originaires de la cité des Guinettes, trois suspects ont été rapidement interpellés par les policiers municipaux. Ils sont ce dimanche encore en garde à vue. La victime n’a pas été hospitalisée mais serait, indique une source gendarmerie, en « état de choc ».

LeParisien.fr

Publié dans Non classé | 2 commentaires

« Elle a mauvaise mine, la ‘Hollandie’ de la République exemplaire »

La « République exemplaire » de François Hollande est victime d’un « grand coup de pompe », ironisent samedi les éditorialistes après l’affaire Aquilino Morelle, ce conseiller présidentiel contraint à la démission, notamment après des accusations de conflits d’intérêts.

Sans surprise, Yves Thréard tire les salves les plus sévères dans Le Figaro. « Elle a mauvaise mine aujourd’hui la ‘Hollandie’ de la République exemplaire. « Celle du ‘Moi Président’, du sermon du Bourget, inspiré par Morelle, contre le monde de la finance », écrit-il raillant « un conseiller élyséen se prenant les pieds dans le tapis, chaussés de souliers qu’il prenait soin de faire cirer toutes les semaines par un chaouch dans les salons présidentiels ». Et de conclure par de grands mots: malgré la démission express de l’intéressé « le mal est fait et il a un nom : la faillite morale. »

Pour Thierry Borsa (Le Parisien/Aujourd’hui en France), cette affaire met effectivement « à mal le concept présidentiel de république exemplaire » et « François Hollande a décidément une vraie difficulté à donner de lui l’image d’un homme qui sait tenir sa maison ».

« L’homme qui murmurait à l’oreille du candidat-président de vibrants plaidoyers en faveur de la République exemplaire s’essuyait les pieds dessus: chaussures de luxe confiées aux bons soins d’un cireur, voiture officielle utilisée pour des usages familiaux, dégustation des vins fins de la cave de l’Elysée », s’indigne aussi Patrice Chabanet (Le Journal de la Haute-Marne), dénonçant avec force « l’arrogance pestilentielle d’une élite, dont on ne sait plus si elle est formée de conseillers ou de courtisans »

Ces « usages de petit marquis dans un pays appelé à faire maigre » tombent « on ne peut plus mal pour le chef de l’Etat », relève Didier Rose dans les Dernières Nouvelles d’Alsace.

« Il était impossible pour un Président en perdition de rejouer le feuilleton Cahuzac », souligne Hervé Cannet (La Nouvelle République du Centre ouest). « Alors exit le collectionneur de chaussures cirées, à la tête et la plume bien faites, mais rongé par le goût immodéré du pouvoir, des vins fins et des voitures de fonction. Ce pouvoir, décidément, qui rend peut-être fou mais certainement aveugle ».

Cette histoire « d’adorateur de pompes » où « le dérisoire le dispute au scandaleux… achève de fragiliser le président de la République », renchérit Raymond Couraud (L’Alsace). Car « ceux qui ont des fins de mois difficiles trouveront que L’Élysée mérite, plus que jamais, son surnom de château, éloigné de leur réalité quotidienne ».

Et Matthieu Verrier (La Voix du Nord) de se lancer dans une série de métaphores se rapportant à l’une des coûteuses passions attribuées à M. Morelle: avec cette « affaire à l’odeur de souffre », la gauche a « la morale dans les chaussettes » et « sur tous les sujets », elle « accuse un grand coup de pompe ».

Pourtant cette « énième crise » pourrait fournir l’occasion de « s’attaquer aux conflits d’intérêts » et aux « liaisons dangereuses entre public et privé, dans la santé notamment », espère Didier Rose. « Comme en matière électorale, estime-t-il, « on ne peut plus laisser perdurer certains cumuls dans le domaine des expertises et des conseils. Sinon, il faut arrêter de se demander d’où viennent des scandales comme le Mediator ».

Source

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

La Syrie c’est tendance

1|5
Deux adolescentes autrichiennes, disparues depuis 8 jours, sont désormais recherchées par Interpol. Elles auraient rejoint le jihad syrien. Sabina, 15 ans.

 

Sabina, 15 ans, et Samra, 16 ans, deux Autrichiennes photographiées avant et après leur radicalisation dans une mosquée de Vienne, sont depuis samedi recherchées par Interpol. Selon les autorités autrichiennes, elles sont probablement dans un camp d’entraînement en Syrie.

Un avis de recherche pour les deux jeunes filles, nées et scolarisées à Vienne, avait été émis lundi. Les autorités turques ont confirmé qu’elles étaient arrivées sur le territoire turc, alors que les médias rapportent qu’elles ont embarqué jeudi à l’aéroport de Vienne sur un vol à destination d’Adana (sud de la Turquie). D’après le quotidien populaire Kronen Zeitung, qui a révélé l’affaire, Sabina S., 15 ans, et Samra K., 16 ans, issues de familles bosniennes, auraient laissé à leurs parents une lettre dans laquelle elles expliquent leur intention de «se battre pour l’islam» en Syrie.

Des images publiées sur Facebook, montreraient les jeunes filles voilées et entourées de combattants lourdement armés. Des sources autrichiennes estiment que les clichées montrent que les jeunes filles se sont mariées en Syrie et vivent déjà dans les maisons de leurs maris respectifs. Depuis le début du conflit en Syrie, environ 80 individus ont quitté l’Autriche pour rejoindre les combattants, principalement des hommes majeurs, selon le ministère de l’Intérieur autrichien, Karl-Heinz Grundböck.

Source

Publié dans Non classé | Un commentaire

Les frères musulmans au Bourget

Photo AFP

 

 

 

Tapis de prière, DVD coraniques, coffrets cadeaux « halal » et parfums sans alcool: le congrès des musulmans de France, plus important rassemblement musulman en Occident, offre au visiteur un mélange savant de commerce et de spiritualité.

« C’est de la soie, mesdames, vous avez le choix des couleurs! »: Derrière son stand de djellabah et de parures de lit, Amin Bhat interpelle un groupe de femmes voilées, penchées sur ses tissus multicolores, au Bourget, près . « C’est fabriqué au Cachemire », explique tout sourire le quadragénaire. Chemise bleue, cheveux noirs coupés courts, ce commerçant venu de Srinagar, en Inde, attend beaucoup de ce congrès. « L’an dernier, j’ai très bien vendu ».

Le rassemblement, organisé depuis vendredi par l’Union des organisations islamiques de France (UOIF), proche des Frères musulmans, est un incontournable pour de nombreux commerçants. Mais aussi pour les fidèles, qui trouvent là des produits taillés sur mesure.

Pâtisseries orientales, salons marocains, bonbons halal… « On a tout sous la main, c’est très pratique », souligne Kamel Larbi, 49 ans, venu avec sa femme et son bébé pour acheter notamment « des vêtements ».
« Je viens tous les ans depuis cinq ans, c’est un rituel. On se sent bien, c’est comme une réunion de famille », dit-il, évoquant encore « l’ambiance festive » du congrès.

« Recommandé par le Prophète »
« Ici, on peut acheter des produits qu’on ne trouve pas ailleurs, qui viennent parfois de loin. C’est comme un grand souk », s’amuse Nouria Frikache, 19 ans.

Au rang des raretés: un stylo électronique mp3, capable de lire le Coran dans 20 langues différentes, ou bien la « Halalbox », coffret cadeaux adapté aux attentes des musulmans. « Il y a des cours de gastronomie, des séances de hammam pour hommes et pour femmes, et même des cours de calligraphie », détaillent ses promoteurs.

Dans les allées, des mains chargées de prospectus se tendent au passage des visiteurs. « Ne soyez pas avare, une pièce pour la mosquée », clame un jeune homme lancé dans une collecte, djellabah verte et longue barbe.

Derrière une canette de soda géante, Louisa Ould, 28 ans, fait découvrir une nouvelle boisson, l’Evoca, à base de graines de nigelle. « C’est une plante recommandée par le Prophète. Ca aide à la digestion, c’est bon pour les reins et les poumons », assure la jeune femme, qui veut « faire connaître cette boisson » au plus grand nombre.

Plus de cinq millions de musulmans vivent en France. Et la question de l’islam fait régulièrement débat entre polémique sur le voile à l’école, l’interdiction controversée du voile intégrale dans l’espace public et la place des musulmans. Chaque année, plus de 100.000 visiteurs se pressent dans les allées du salon. « Il y a un aspect commercial. Mais le salon est aussi et avant tout une rencontre, un moment de partage entre les musulmans », souligne Yacine Charaf, qui met en avant « les prières collectives » et « l’esprit de famille ».
Pour cette 31e édition, l’UOIF, considérée comme proche des Frères musulmans, a mis la cellule familiale au centre des débats, en choisissant pour thème : « Quelles valeurs pour un monde en mutation? L’homme, la famille, le vivre ensemble ».

« Pour nous, la famille est essentielle, pas l’argent », assure Nordine, libraire sur le salon « depuis plusieurs années ». « On espère des retombées, bien entendu. Mais les stands sont chers, on n’est pas sûr de rentrer dans nos frais », explique-t-il.
Sur son stand, méthodes d’apprentissage de l’arabe côtoient des livres sur le Prophète et des essais sur la vie de couple. « On vend aussi des Coran, c’est même ce qu’on vend le plus. Comme Karl Marx à la fête de l’Humanité », s’amuse-t-il.

L’UOIF a invité 70 personnalités, dont les controversés Hani et Tariq Ramadan, petits-fils du fondateur des Frères musulmans. L’organisation avance sur une ligne de crête, selon une source au ministère de l’Intérieur: elle est soucieuse de ne pas redevenir la bête noire des autorités, mais elle cherche à regagner les coeurs des jeunes générations qui la jugent pas assez combattive sur l’islamophobie notamment.

Source

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Violée parce que toutes les françaises sont des putes!

Publié dans Communautarisme, Crime "d'honneur", Epuration religieuse et ethnique, France, Francophobie, Insécurité/Criminalité, Violences sexuelles | Laisser un commentaire

Eric Zemmour « bénit » la France « de l’avoir colonisé »

Source: I-télé

Publié dans Communautarisme, France | Marqué avec | Laisser un commentaire

Immigration : un flux qui ne cesse de croître

Immigration. Les statistiques officielles témoignent de l’augmentation incessante de populations d’origine étrangère en France.

Contrairement à une idée reçue, la proportion d’immigrés au sein de la population française n’a cessé d’augmenter au cours du XXe siècle. Selon les données de l’Insee, les immigrés — définis comme les personnes nées à l’étranger, de nationalité étrangère ou devenues françaises — étaient un peu plus de 1 million dans la France de 1910, ce qui représentait 2,5 % de la population. Leur nombre a passé la barre des 2 millions dans les années 1920, puis celle des 4 millions en 1980, pour atteindre officiellement, en 2010, 6,7 millions (10 % de la population). En 2010, plus de 250 000 individus sont entrés dans l’Hexagone — soit plus que les habitants de Bordeaux…

Continuer la lecture

Publié dans Démographie, Droit du sol, France, Naturalisation, Substitution de population | Laisser un commentaire

L’UOIF tient son congrès au Bourget lors du weekend…de Pâques!

Ils pourraient le faire lors d’une fête à eux plutôt que lors d’une fête chrétienne, mais non…n’y voyons aucune odieuse provocation bien sur!

C’est pas comme si on avait osé mettre deux tranches de pâté de porc dans le boite aux lettres d’une mosquée, ça c’est la Hhhaaaiiinneeeeuuuuhhhh!!!!!!

Publié dans Communautarisme, Epuration religieuse et ethnique, France, Francophobie, Jihad, Mosquées, Réseaux islamistes, Tenues vestimentaires (voile-hidjab-niqab-burka-etc...) | Laisser un commentaire

Le maire d’Hayange et Les GG de Rmc

 

Hier, comme d’habitude, les Grandes gueules ont essayé de faire leur petit travail de Pravda et de Stasi réunis au bénéfice de l’UMPS. Leur cible ? L’autobiographie de Fabien Engelmann, maire FN d’Hayange. Ils ne l’ont pas lu ? Peu importe, le compte-rendu de l’AFP leur a suffi, comme à quelques dizaines de journaleux ravis d’être payés à ne rien faire. Et le compte-rendu insiste lourdement sur la remise en cause de l’islam par le nouveau maire. Voilà nos islamo-collabos de se lécher les babines, de sortir leurs revolvers pour exécuter (sans brio, sans esprit, sans homour… Dieu que l’on s’emmerde en écoutant cette émission ! ) le plombier pas sorti de sciences po, le FN pas gentil de faire de l’ombre à l’UMPS et Riposte laïque pas politiquement correct. Je n’en dirai pas plus, je me suis contentée d’illustrer leurs propos dans la video qui ci-dessus…

Christine Tasin

Source

 

Publié dans Non classé | Un commentaire

Une perte pour le football

Nidhal-Selmi-ESS-jihad

 

Nidhal Selmi, joueur de football espoir de l’Etoile sportive du Sahel (ESS), a quitté la Tunisie pour le jihad en Syrie.

«Le jeune footballeur a enfin réalisé son rêve et est parti se battre auprès des frères», se félicitent les pages Facebook islamistes.

Nous n’avons pas pu vérifier que Nidhal Selmi se trouve bien en Syrie. On constatera, cependant, que le jeune footballeur a enchainé, depuis juillet 2013, les publications à connotation jihadiste sur sa page Facebook, où les statuts anti Bachar côtoient les messages hostiles aux «mécréants» et les vidéos faisant l’éloge du jihad et promettant le paradis à ceux qui offriraient leurs vies pour la défense de l’islam.

En février, Nidhal Selmi a changé sa photo de profil par le fameux drapeau noir des salafistes, remplacé, le 20 mars, par la photo d’un quartier syrien contrôlé par un groupe de jihadistes…

Ça sera d’ailleurs sa dernière publication sur Facebook. A la question posée par l’un de ses amis : «Où est passé Nidhal?», il n’y a pas encore eu de réponse…

Source

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

C’est la faute au FN

La mosquée de Mantes-la-Ville (Yvelines) a déposé plainte contre X après avoir découvert du pâté de porc dans sa boîte aux lettres et reçu une lettre comparant les musulmans à des «cafards», révélateurs d’un «climat inquiétant» dans la ville FN, indique-t-elle dans un communiqué vendredi.

L’association des musulmans de Mantes-sud, gestionnaire de la mosquée, a déposé plainte mercredi au commissariat de Mantes-la-Jolie après avoir découvert le jour-même «une douzaine de tranches de pâté de porc moisi» dans sa boîte aux lettres, selon son président Abdelaziz El Jaouhari. «C’est indéniablement un acte raciste et provocateur. C’est la première fois en douze années d’existence de la mosquée qu’elle fait l’objet d’une telle attaque raciste», dénonce l’association cultuelle dans son communiqué.

Jeudi, elle a déposé une deuxième plainte pour «provocation à la haine ou à la discrimination religieuse» après avoir reçu une lettre anonyme accusant l’islam d’être «criminogène». «Nous souhaitons bon corage (sic) au maire car il va avoir beaucoup de travail pour faire un bon nettoyage en particulier sur la race musulmane», peut-on lire dans ce courrier dactylographié.

«Ces actes sont d’autant plus préoccupants qu’ils interviennent dans un contexte social et politique dégradé sur la Ville», s’alarme l’association dans son communiqué, en faisant référence à l’arrivée du frontiste Cyril Nauth à la tête de cette commune de 19 000 habitants. Le seul maire FN en Ile-de-France, élu le 30 mars avec 30,26% des voix, envisage de retoquer le projet d’une nouvelle mosquée, devant remplacer l’actuelle, un sujet qui avait divisé pendant la campagne des municipales.

«Ce changement politique légitime certains groupes ou personnes pour commettre l’indéfendable», estime Abdelaziz El Jaouhari. L’enquête est confiée au commissariat de Mantes-la-Jolie.

Source

Publié dans Non classé | 3 commentaires

A Bruxelles, un bébé sur trois n’est pas Belge

 

En 2012, 111.506 enfants de nationalité belge ont vu le jour en Belgique, soit 2,7% de moins qu’en 2009. 
 
Sur la même période, le nombre de naissances d’enfants de nationalité étrangère a par contre augmenté de 22%, passant de 12.621 à 15.487, peut-on lire samedi dans Sudpresse. A Bruxelles, les naissances d’enfants belges ont chuté en 2012 de 4,49% alors qu’elles ont augmenté de 20% pour les bébés de nationalité étrangère. Dans la capitale, un nouveau-né sur trois n’est pas Belge.

En Wallonie, le nombre de naissances a baissé de 2% pour les bébés belges et a crû de 19% pour les bébés étrangers. Au sud du pays, un enfant sur 14 n’est pas Belge à sa naissance.

La Flandre a pour sa part connu une diminution de 2,83% des naissances des nouveau-nés de nationalité belge et une hausse de 25% des naissances de nouveau-nés de nationalité étrangère. Elle compte un nouveau-né sur dix qui n’a pas la nationalité belge.

Source

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire